Oficina de Fotografia com Pinhole Morro do Fuba

ZUNGU

Share This Post

Le Point de Culture Zungu prévoit la formation d’un collectif culturel d’adolescents et de jeunes habitant la région du Morro du Fubá, formés à penser et agir de manière critique et proactive dans la valorisation de l’histoire sociale et culturelle locale, grâce au développement d’une expression artistique qui leur sera propre.
Les jeunes membres du collectif participent à des ateliers de production culturelle, de danse et de musique de tradition africaine. Un autre axe du projet s’articule autour de la (re)connaissance de l’histoire de la favela du Morro do Fubá : ici, les jeunes participent à des ateliers de mémoire et d’histoire, mais aussi d’inclusion digitale (informatique et TICs), avec la participation d’adultes et de personnes âgés, afin de révéler l’histoire orale de la communauté.

Les objectifs du projet sont :

  • Former un collectif culturel axé autour des musiques et danses inspirées des traditions africaines ;
  • Enrichir la connaissance des jeunes sur leur communauté (passé et présent), la réflexion critique sur des sujets socio-politique et environnementaux, et encourager une attitude citoyenne proactive au travers d’ateliers d’histoire et de mémoire.
  • Familiariser les jeunes aux moyens de communication et à la formalisation d’idées grâce à des ateliers d’informatique, de TICs, de langage digital et de production culturelle

Pourquoi créer un collectif culturel dans le Morro do Fubá ?

Le Morro do Fubá ne dispose d’aucun espace de participation populaire à des activités sociales ou culturelles. Il n’existe plus d’association d’habitants depuis l’arrivée d’une milice dans le quartier il y a plus de 7 ans. Cette favela, comme tant d’autres, est victime d’un grand vide culturel, qui a pour conséquence l’éloignement entre la population et ses pratiques culturelles et artistiques traditionnelles. La difficulté rencontrée par les habitants dans le maintien de relations et des traditions communautaire s’explique, parmi d’autres facteurs, par des conditions de vie très précaires, des taux de violence alarmants et par la mauvaise qualité des services publics et notamment de l’éducation et de la santé.

Dans ce contexte, les activités du Zungu veulent construire les bases pour un processus collectif de connaissance et de réflexion critique, qui conduit à la valorisation de la culture locale, renforce les liens communautaires et stimule l’accès et le sentiment d’appartenance au réseau culturel carioca.